Maxi-trimaran Ultim'Emotion 2
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ultim'Emotion 2 a pris le départ de la Cape2Rio le samedi 11 janvier ! 
Après un convoyage éclair de 17 jours depuis Portimao, l'équipe est prête à battre le record lors de cette édition ! Nous assistons à une course intense & effrénée, après seulement 2,5 jours de navigation Ultim'Emotion 2 (ex-Prince de Bretagne) est devant le trimaran Maserati, à environ 90 miles nautiques et avec une moyenne de 30 noeuds sur 5 heures ! Au bout de 4 jours de course, Ultim'Emotion 2 aka LoveWater et l'équipe Giovanni Soldini Maserati sont toujours au coude à coude.
L'équipage est motivé à atteindre ses objectifs : gagner la course en battant le record et sensibiliser à l'environnement (pollution des océans) en s'alliant à la WWF. 
 
 
 
 

ILS L'ONT FAIT !
 

L'équipage de l'Ultim'Emotion 2 aka LoveWater pour la course a battu le record mondial de vitesse de la traversée Cape Town - Rio de Janeiro en voilier, le record de la Cape2Rio et a terminé premier de la course !
Ils ont mis 07 jours, 20 heures, 24 minutes et 02 secondes pour relier Cape Town à Rio de Janeiro !
Ils ont vécu une aventure humaine & sportive extraordinaire et réalisé un exploit en battant l'équipe professionnelle Maserati !
 
N'hésitez-pas à suivre la suite des aventures de notre maxi-trimaran sur les réseaux ainsi que la course en directe sur le site officiel !
 
 Suivez les aventures du trimaran sur Facebook, Instagram & Twitter !
 Retrouvez toutes les informations de la course sur : https://​cap​e2ri​o202​0.​com/
Qu'est-ce que la Cape2Rio ?
 
L'emblématique course Cape2Rio, également connue sous le nom de South Atlantic Yacht Race, a été lancée il y a près de 49 ans, en partie pour encourager les marins sud-africains à tenter des traversées océaniques. Elle a suscité un énorme intérêt international dès le départ et possède une histoire fascinante.
 
Même si elle est mieux connue sous le nom de Cape to Rio Race, la course s'est en effet principalement dirigée vers Rio, mais parfois aussi vers d'autres sites sud-américains, notamment Punta del Este en Uruguay, et plus récemment Salvador. Le Cap a toujours été le point de départ de la course depuis sa création.
 
La première course est partie de Table Bay en 1971 et a suscité dès le départ un énorme intérêt international. C'est une course fascinante et tactique, qui exige à la fois du sens marin et une bonne connaissance de la météo. C'est la plus longue course de voiliers de continent à continent de l'hémisphère sud. 
 
Après avoir quitté Le Cap, les participants se dirigent vers le nord-ouest en direction de l'île d'Ilha Trindade, puis vers le sud-ouest en direction de l'Amérique du Sud. À l'approche de la côte, les skippers doivent décider s'ils veulent prendre la route la plus longue avec des vents plus forts, ou une route plus directe avec la possibilité de vents plus faibles.
 
Comment cela a commencé ...
 
En 1968, le voilier sud-africain Voortrekker, construit sur mesure et skippé par Bruce Dalling (décédé en 2008), s'est classé deuxième sur la ligne d'arrivée et premier pour la course transatlantique en solitaire entre Plymouth, l'Angleterre et Newport. Son succès a fait de lui un héros national et a donné à la navigation en Afrique du Sud un élan considérable.
 
À son retour au Cap après une saison de course en Europe, ses propriétaires, le South Africa Ocean Racing Trust, l'ont remis à la marine sud-africaine pour qu'elle l'utilise. C'est à cette occasion que le vice-amiral HH Biermann a suggéré que l'Afrique du Sud ait sa propre course, soit vers l'Australie, soit vers l'Amérique du Sud. Le Springbok Ocean Racing Trust a changé de nom pour devenir le South African Ocean Racing Trust et est immédiatement entré en action. En coopération avec le Clube de Rio de Janeiro, la course a été organisée en collaboration avec la Cruising Association of South Africa (CASA) pour 1971, à une date qui permettait de faire coïncider l'arrivée avec l'heure du carnaval.

 
Pourquoi Rio ?
 
L'Amérique du Sud, en particulier Rio de Janeiro, a été choisie car elle permet une agréable course au vent arrière, ce qui a encouragé la communauté sud-africaine de voile, alors assez petite, à traverser un océan, et comme le disait une lettre du maire du Cap, elle relie deux des plus beaux ports maritimes du monde.
 
Elle a également, par hasard, rappelé l'histoire commune d'exploration qui reliait les deux pays, à travers les voyages intrépides de Diaz et de Da Gama. Ironiquement, c'est par hasard qu'il y a plus de 500 ans, les grands navigateurs du Portugal ont fait leur découverte la plus cruciale. Naviguant dans de frêles caravelles à la recherche d'une route maritime vers les riches épices de l'Inde, une flotte dirigée par Pedro Cabral a découvert la côte du Brésil.

 
 
 
 
 
 

Laissez-nous votre avis !

(aucun)
Votre nom
*
Votre adresse mail
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web
Votre commentaire
*
* Champ obligatoire
envoyer
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Atlantique 
Bretagne & Pays de la Loire
Course, sortie et croisière en voilier avec skipper
Méditerranée
Sète & Saint-Tropez
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Grand Large Émotion


231 E Traverse d'Engance
30000 Nîmes
06 98 40 25 50

RCS Nîmes 523051191
TVA intracommunautaire FR8523051191
Faites le plein d'émotions en nous suivant sur les réseaux sociaux
 
 

Inscrivez-vous à notre newsletter

© Grand Large Émotion ou Agence Web Quomodo 2020